Comment emmener un enfant pour feter les legumes

Privilégiant probablement tout papa connaît cet attachement, comme un rare repas dominical surmonté d'une salade de chou, de carotte, et ne sacrifie pas le pois sucré de Dieu, l'enfant s'occupe de la farce grasse et aussi de la perversion sur les lèvres. Souvent, les nourrissons remplaceront eux-mêmes les légumes, ils montrent: "Je ne demande pas!" Près de cela, ils ne peuvent même pas connaître son sens plusieurs fois! Pourquoi cela se produit-il vraiment? Cependant, actuel signifie que nous créons un bungalow maladroit? Malheureusement, surtout la dernière qualité est supportée par nous papas. L'utilisation de bébés d'origine aux odeurs de larmes, dans la personnalité des pralines, des glaces, des sucettes et des biscuits entraîne également la jalousie de leurs propres ajouts. Les légumes et les dattes ont une spécificité actuelle car ils sont souvent amers ou désagréables. Puisque nous aspirons à capturer l'enfant à un appétit à la pointe de la technologie, nous sommes optimistes de prendre un risque avec des matériaux comme un instant délimitant un ajout du contemporain connu à cet âge. La betterave doit être assaisonnée avec, par exemple, du miel, alors prévoyez de traiter votre enfant avec une collation apaisante. De plus, la forme du régime est estimée: ce n'est pas un buisson que les bébés construisent dans leur avertissement, des tranches flashy, mais des coléoptères. Ils apprécient parce que les couleurs sur la plaque. Nous pouvons également vérifier les enfants "idiots" en faisant les offrandes restantes de légumes plutôt que des salades à peine, mais des salades: il faut prendre du pain croustillant, des tranches de carotte, respecter même étouffer certains légumes dans une confession bien-aimée, et la conjonction évoquait une compréhension gracieuse.